Rancœur, pardon, après les conflits, la réconciliation est toujours délicate.
Dans le cas de l’après-guerre d’Algérie ou celui de la fin de l’apartheid en Afrique du Sud, deux axes se bousculent face à la nouvelle entente tant attendue. La comparaison entre ces deux cas montre des chemins bien différents.